Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Feb

Les sacres

Publié par Ariane Dadier-Hénaut  - Catégories :  #sacres, #expressions québécoises, #messages, #jurons, #blasphèmes, #injures, #humour

Au Québec, les sacres, jurons ou autres blasphèmes permettent d'extérioriser pleinement une vive émotion. Beaucoup d'entre eux proviennent du registre religieux catholique. Voici en images un bref aperçu de ce langage fleuri, à mille lieues des bons vieux "merde" ou "putain" employés à tire-larigot en France.

"Tabarnak" exprime l'étonnement, la colère ou l'indignation. Provient de "tabernacle", petite armoire conservant l'eucharistie.

"Tabarnak" exprime l'étonnement, la colère ou l'indignation. Provient de "tabernacle", petite armoire conservant l'eucharistie.

Utilisé ici dans le sens "on s'en fout" ou "on s'en moque". De "calice", vase rempli du vin de messe.
Utilisé ici dans le sens "on s'en fout" ou "on s'en moque". De "calice", vase rempli du vin de messe.

Utilisé ici dans le sens "on s'en fout" ou "on s'en moque". De "calice", vase rempli du vin de messe.

Traduisant l'exaspération profonde ou un vif mécontentement, "crisse" (un dérivé de "Christ") pourrait se rapprocher de l'affreux "putain" français.
Traduisant l'exaspération profonde ou un vif mécontentement, "crisse" (un dérivé de "Christ") pourrait se rapprocher de l'affreux "putain" français.

Traduisant l'exaspération profonde ou un vif mécontentement, "crisse" (un dérivé de "Christ") pourrait se rapprocher de l'affreux "putain" français.

Commenter cet article

Diane 24/02/2015 22:14

Hi Hihihi
tabernak

Archives

À propos

Montréal regorge de petites curiosités visuelles que je propose de présenter dans ce blogue.