Mais qui est donc Carnior ? Actif la nuit, cet artiste de rue a plus d'un tour dans son sac et surprend à chacune de ses interventions. Adepte du pochoir, il aborde beaucoup de thématiques, dont des sujets d'actualité.

Futé, Carnior déjoue le système que ce soit par de gros pochoirs ou de petites créations laissés sur les murs de la ville. Doit-on se laisser influencer par la masse ? Sommes-nous tous condamnés à être des numéros et à vivre dans une société matérialiste ? Loin des faux-semblants, Carnior nous invite à la réflexion et à l'autocritique.

Les grandes puissances semblent aussi être ses cibles de prédilection. Comme du poil à gratter, l'aventurier Carnior pousse les limites du débat par des tags parfois polémiques, mais très bien sentis.

Sur son compte Instagram, Carnior montre qu'il maîtrise aussi l'art de la rhétorique. Chacune de ses actions est mûrement réfléchie. Rien n'est laissé au hasard. Carnior décoche ses flèches avec une ironie certaine, dans une démarche teintée de justice sociale et de réveil des consciences. Un vrai Robin des Bois des temps modernes !

Ce gros pochoir de Carnior détourne le logo de Loto-Québec intégré dans les yeux de cette femme. De ce dessin puissant ressortent plusieurs émotions : espoir et attente stressante avant le tirage, désillusion du perdant ou euphorie du gagnant.
Ce gros pochoir de Carnior détourne le logo de Loto-Québec intégré dans les yeux de cette femme. De ce dessin puissant ressortent plusieurs émotions : espoir et attente stressante avant le tirage, désillusion du perdant ou euphorie du gagnant.
Ce gros pochoir de Carnior détourne le logo de Loto-Québec intégré dans les yeux de cette femme. De ce dessin puissant ressortent plusieurs émotions : espoir et attente stressante avant le tirage, désillusion du perdant ou euphorie du gagnant.

Ce gros pochoir de Carnior détourne le logo de Loto-Québec intégré dans les yeux de cette femme. De ce dessin puissant ressortent plusieurs émotions : espoir et attente stressante avant le tirage, désillusion du perdant ou euphorie du gagnant.

Dans cette murale, Carnior nargue avec virtuosité l'autorité.
Dans cette murale, Carnior nargue avec virtuosité l'autorité.
Dans cette murale, Carnior nargue avec virtuosité l'autorité.

Dans cette murale, Carnior nargue avec virtuosité l'autorité.

Non sans humour, Carnior fait référence à un test cognitif (Montreal Cognitive Assessment) effectué par le Président américain Donald Trump.

Non sans humour, Carnior fait référence à un test cognitif (Montreal Cognitive Assessment) effectué par le Président américain Donald Trump.

Comme un arroseur arrosé, le petit oiseau de Twitter se trouve affublé d'une fiente sur la tête. Ce clin d’œil insolent vise le réseau social qui a dû contrôler, pour cause de désinformation, des gazouillis controversés de Donald Trump.

Comme un arroseur arrosé, le petit oiseau de Twitter se trouve affublé d'une fiente sur la tête. Ce clin d’œil insolent vise le réseau social qui a dû contrôler, pour cause de désinformation, des gazouillis controversés de Donald Trump.

Ambiance kafkaïenne sur ces deux panneaux de signalisation revisités par Carnior. Ce dernier pointe du doigt une société individualiste et consumériste, où le monde robotisé marche dans le même sens...Ambiance kafkaïenne sur ces deux panneaux de signalisation revisités par Carnior. Ce dernier pointe du doigt une société individualiste et consumériste, où le monde robotisé marche dans le même sens...Ambiance kafkaïenne sur ces deux panneaux de signalisation revisités par Carnior. Ce dernier pointe du doigt une société individualiste et consumériste, où le monde robotisé marche dans le même sens...

Ambiance kafkaïenne sur ces deux panneaux de signalisation revisités par Carnior. Ce dernier pointe du doigt une société individualiste et consumériste, où le monde robotisé marche dans le même sens...

Installé devant une célèbre chaîne de café, ce pochoir encourage à affirmer son identité pour soi-même et non pas en fonction des autres.
Installé devant une célèbre chaîne de café, ce pochoir encourage à affirmer son identité pour soi-même et non pas en fonction des autres.

Installé devant une célèbre chaîne de café, ce pochoir encourage à affirmer son identité pour soi-même et non pas en fonction des autres.

Dans une mise en scène savamment orchestrée, Carnior avait installé de vrais dés à jouer devant ce pochoir représentant une main. Cet effet en trois dimensions magistral n'a été permis de voir que si on marchait sur les plates-bandes de l'artiste ! Difficile d'avoir une longueur d'avance sur Carnior. Dans une mise en scène savamment orchestrée, Carnior avait installé de vrais dés à jouer devant ce pochoir représentant une main. Cet effet en trois dimensions magistral n'a été permis de voir que si on marchait sur les plates-bandes de l'artiste ! Difficile d'avoir une longueur d'avance sur Carnior.

Dans une mise en scène savamment orchestrée, Carnior avait installé de vrais dés à jouer devant ce pochoir représentant une main. Cet effet en trois dimensions magistral n'a été permis de voir que si on marchait sur les plates-bandes de l'artiste ! Difficile d'avoir une longueur d'avance sur Carnior.

La traditionnelle flèche unidirectionnelle pointe vers le haut grâce à une intervention de Carnior sur une boîte électrique.La traditionnelle flèche unidirectionnelle pointe vers le haut grâce à une intervention de Carnior sur une boîte électrique.

La traditionnelle flèche unidirectionnelle pointe vers le haut grâce à une intervention de Carnior sur une boîte électrique.

Carnior s'amuse avec le très emblématique cône orange montréalais. Carnior l'imagine en belle petite famille bien rangée. Il prend même le soin de l'encadrer. Brillant et iconique !
Carnior s'amuse avec le très emblématique cône orange montréalais. Carnior l'imagine en belle petite famille bien rangée. Il prend même le soin de l'encadrer. Brillant et iconique !

Carnior s'amuse avec le très emblématique cône orange montréalais. Carnior l'imagine en belle petite famille bien rangée. Il prend même le soin de l'encadrer. Brillant et iconique !

Retour à l'accueil