Dernièrement, mes filles ont reçu de leur oncle une figurine Pet Shop. Avec un peu d'aide, elles ont vite développé le projet de mettre en scène cet animal "ben cute" dans Montréal. Objectif ? Convaincre mon frère, qui réside en France, de venir passer quelques jours de vacances chez nous. Comment ? En lui envoyant des messages par l'entremise de ce chiot au regard doux, mélancolique, insistant et coquin. Certes, l'idée n'est pas nouvelle et s'inspire du nain de jardin voyageur du Fabuleux Destin d'Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet. Bravant les interdits, au péril de sa vie, le Pet Shop arrivera-t-il à ses fins et à rameuter ma sœur par la même occasion ? Mystère et boule de gomme...

Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Un Pet Shop à Montréal
Retour à l'accueil